Deux Américains qui se sont rencontrés en 2007, Kurt Brown et Diane Loviglio, ont décidé d'informer le grand public sur les économies d'énergies et le recours à des énergies renouvelables.

 

 

Le nom de leur solution : Wattbot. "Watt" comme watt. Et "bot" comme… eh bien comme bot, même si ça ne veut rien dire a priori. Wattbot propose d'abord à ses utilisateurs de déterminer leur consommation d'énergie. Le service leur demande alors des informations sur leur mode de vie : quels sont les âges des différents habitants du foyer ? Avez-vous un frigo américain, un réfrigérateur double-porte, ou un congélateur ? etc…

Le site détermine ensuite leurs besoins en énergie, et en fonction de ceux-ci, les oriente vers les fournisseurs qu'il a sélectionnés : poseurs de panneaux solaires, vendeurs d'ampoules basse consommation et tutti quanti. C'est ici que le site devient intéressant, puisqu'il met dans une même communauté particuliers et professionnels du développement durable. Un peu à la manière d'un Facebook, chacun peut s'inscrire dans la communauté Wattbot et ainsi entrer en relation avec des clients, ou des professionnels du secteur.

Sinon, il reste les traditionnels forums. Ici pas de "lol", de "mdr" et autres "tmtc". Non, des forums intelligents. Si, si, ça existe. Et qui peuvent donner de vraies informations, sans smileys ni citations de films. Des gens qui ont des questions ayant rapport à l'énergie, et d'autres qui y apportent conseils et solutions. Une communauté des économies d'énergie en quelque sorte.

Le service web Wattbot, bien qu'encore en phase de lancement, a d'ores et déjà glané plusieurs récompenses sur divers salons de l'innovation aux Etats-Unis, son seul territoire d'action. Pour l'instant.

+ d'infos : www.wattbot.com