De la bière bio, cela existe déjà. Mais qu'une grande marque se lance dans l'aventure, c'est une nouveauté. Et c'est à Pelforth que nous le devons.

Vous y avez peut-être prêté attention : depuis quelques jours dans votre supermarché, au rayon des bières, un breuvage arborant fièrement le label AB a fait son apparition. Sauf que cette fois, il ne s'agit pas d'une bière locale produite par un brasseur à l'activité confidentielle, mais bel et bien d'une marque nationale, en l'occurrence Pelforth.

Le groupe Heineken (auquel appartient la marque Pelforth, mais aussi Desperados, Affligem ou Amstel : on a d'ailleurs du mal à croire que toutes ces marques apparemment concurrentes soient toutes cousines) s'appuie pour la recette de son nouveau produit sur du malt d'orge 100% bio cultivé en France. Cette exigence d'ingrédients locaux, et la volonté de s'appuyer sur une chaîne de fabrication labellisée Ecocert et située dans le Nord de la France (la région d'origine de Pelforth) contraignent cependant la marque à ne produire qu'une quantité limitée de boissons, en l'occurrence 3000 hL.

Magie du marketing, cette contrainte toute relative devient soudainement une sorte d'exclusivité dont le consommateur doit profiter au plus vite car, en plus du nom "Petites Récoltes" de la Pelforth bio, on communique allègrement sur les quantités limitées disponibles dans les linéaires. Trêve de cynisme, soulignons tout de même le fait qu'une grande marque ose s'aventurer sur le marché du bio, et espérons que ses concurrents (ou ses marques cousines, du coup) suivent le même chemin. Car avec une vingtaine de millions d'hectolitres consommés chaque année en France, la conversion de toute une industrie aux standards de l'agriculture biologique pourrait être largement bénéfique à l'environnement, en évitant l'épandage de tonnes d'engrais et de pesticides, voire même en limitant le bilan carbone des boissons si, comme Pelforth, d'autres marques faisaient le choix de se fournir localement pour certains ingrédients de base.

Finissons par les infos pratiques : la Pelforth Petites Récoltes est disponible dans les grandes et moyennes surfaces, et vendue par pack de 6 bouteilles de 25 cL pour un prix conseillé de 5,95€.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.