Le recyclage des planches de skate servira désormais à confectionner des lunettes de soleil pour Quiksilver.

Vous aimez concilier mode et écologie ? Quiksilver pense à vous et signe un partenariat étonnant avec Vuerich B., une marque de lunettes de soleil street et écolo. C'est Javier Mendizabal, un skateur professionnel installé à Barcelone, qui a favorisé la rencontre entre les deux sociétés. Le mode opératoire pour la fabrication des montures est simple : Vuerich B. récupère des planches de skate usagées et se charge de leur recyclage. Généralement faites en érable, un bois à la fois flexible et solide, elles passent entre les mains expertes des équipes de la marque catalane et constituent un matériau idéal pour la réalisation de montures de solaires.

Les différents degrés de ponçage de chaque lunette permettent de laisser plus ou moins visible le motif original, offrant ainsi une infinité de variantes aux concepteurs des lunettes. La collection, baptisée "The Griffin", qui se veut mixte (et donc idéale pour hommes et femmes), n'a été produite qu'à 50 petits exemplaires de rien du tout. Chaque paire de lunettes aura nécessité 5h30 de travail, et sera livrée à son heureux acquéreur avec un polaroïd de la planche d'origine, ainsi que des informations sur son skateur. Pour vous les offrir, il faudra compter 295 euros, et vous rendre sur www.quiksilver.com.

Quiksilver, Vuerich B. et Javier Mendizabal ont tenu, en plus de l'aspect écologique, à apporter une dimension sociale à leur projet commun : une partie des bénéfices tirés de la vente des lunettes "The Griffin" sera reversée à l'ONG "Skateistan" qui, après avoir créé le premier skatepark et la première école de skate en Afghanistan en 2009, poursuit son projet d'éducation via le sport au Cambodge. La communauté des skateurs et l'ONG utilisent leur discipline comme vecteur éducatif chargé de transmettre des valeurs de respect, de créativité et d'humanité.

Pour affirmer son soutien à l'organisation, Javier se rendra d'ailleurs lui-même à Phnom Penh au mois de décembre pour une petite démonstration. 

» Lire aussi : Lunettes en skate, quelle belle paire !