Dans les rayons des supermarchés fleurissent tout un tas de plats censés nous faire gagner du temps.

La pâte à gâteau toute prête, la pâte à crêpe toute prête, les plats cuisinés qu'il n'y a plus qu'à faire réchauffer, peut-être bientôt les légumes en comprimés, et depuis quelques temps maintenant des nouilles déjà cuites et assaisonnées.

Ces dernières nous intéressent ici. Selon le magazine Snack and foods, entre novembre 2009 et novembre 2010, ce sont près de 17 millions de ces petites boîtes qui se sont vendues sur notre territoire. Un succès énorme. Mais on vous laisse imaginer la quantité de déchets produits. Et si un emballage plus intelligent venait remplacer celui que nous connaissons déjà toutes et tous ?

cuisson

Trois designers chinois (Liu Yi, Jiang Yuning et Luo Jing) proposent leur vision de la chose. Une boîte déjà compressée, en accordéon, dans laquelle on trouve le plat déshydraté. Le consommateur l'achète, la déplie, y ajoute de l'eau, la met au micro-ondes, et le tour est joué. Après avoir dévoré son petit plat, il la remet dans sa forme initiale d'accordéon replié et la jette à la poubelle.

emballage Quel intérêt ? Pliée, cela représente une sacrée économie de volume, aussi bien dans les transports pour l'amener dans les points de vente que dans les poubelles en fin de vie. Le bilan carbone est alors allégé. Problème, comme il s'agit d'un projet, nous n'avons aucune indication sur la matière de cette invention. Si elle est faite en PVC, il n'y a bien entendu aucun intérêt…

via YankoDesign