Ce matin, dans le port de Caen, Greenpeace a déployé banderoles et marquages à la peinture sur des troncs de bois précieux pour dénoncer la gestion non durable des forêts en République démocratique du Congo, et leur exploitation par l'Allemand Danzer qui bénéficie pourtant du label FSC. Dans une interview donnée à Libération, Jérôme Frignet, de l'ONG, dénonce aussi bien Danzer, que le label FSC, ainsi que laide publique au développement accordée par la France à l'exploitant allemand. Si vous aimez vous révolter en lisant un entretien, rendez-vous sur liberation.fr