Le fabricant suisse s'associe avec Bianchi pour un vélo à la ligne irréprochable.

Voilà quelques temps que nous n'avions pas parlé de la marque SIGG. Il faut dire que son actualité était plutôt banale : le fabricant de gourdes propose à intervalles réguliers de nouveaux modèles... de gourdes. Une fois en association avec le réseau Biocoop, une autre fois avec un modèle dessiné par Vivienne Westwood... Aujourd'hui, la marque suisse revient sur le devant de la scène en sortant un vélo.

Pour le lancement de la saison cycliste, SIGG a réalisé un vélo de course mono-vitesse, une alternative écologique élégante à la voiture. Pour ne prendre que l'exemple de la ville de Paris, le nombre de vélos en circulation a augmenté de 67% entre 1997 et 2006. Quelle que soit la ville dans laquelle vous habitez, il faut se faire une raison : nous allons tous passer, un jour ou l'autre, au vélo. Tant qu'à faire, autant qu'il ait du style.

Et pour cela, SIGG s'est associée à Bianchi, un constructeur cycliste italien parmi les plus mythiques, qui a même eu droit à sa propre équipe sur le tour de France il n'y a pas si longtemps (en médaillon, l'Allemand Jan Ullrich sous les couleurs vertes et blanches de la Bianchi). Cependant, pour ne pas trop s'éloigner de son métier premier, SIGG a équipé son vélo d'un porte-gourde, idéal pour accueillir les modèles de la marque.

Le prix de l'engin ? 799€. On ne saurait vous conseiller d'acheter un bon antivol avec...