cantal3

Il est surprenant de découvrir à quel point l’élevage qui nous a été présenté est proche des techniques traditionnelles. Les troupeaux passent l’hiver dans l’exploitation, dans la vallée, et montent l’été dans les hauts pâturages, pour la transhumance, et pour “soulager” les terres de la vallée. Ces même terres sont alors fauchées pour constituer les réserves de foin qui nourriront les vaches l’hiver.

Ainsi les prairies et les cultures de l'exploitation servent à l’alimentation des bêtes qui fournissent à leur tour un engrais naturel (leur déjections!) pour fertiliser les champs où est cultivé le fourrage (foin). Ce recyclage écologique est donc totalement naturel. Et couvre presque la totalité de l’alimentation du troupeau. En France :

  • 60 à 80 % de l’alimentation des ruminants vient de la prairie,
  • 90 % des fourrages qui nourrissent les troupeaux sont fabriqués sur l’exploitation.