L'objet qui tue

Flower Lamp : écolos méritants, jetez-vous des fleurs !

En plus de sa fonction de lampe, elle sert d’indicateur de consommation électrique : quand la maison a peu consommé pendant un certain temps, on peut voir ses efforts couronnés par une belle éclosion de la Flower Lamp. Raison de plus pour économiser l'énergie ! Sa transformation presque magique – on se demande bien comment ça fonctionne – met un peu de poésie au milieu de l'avalanche des prescriptions éco-responsables de notre temps.

Proposée par l'Interactive Institute, un média de recherche expérimentale suédois qui mêle art, design et technologie, la Flower Lamp s'inscrit dans le projet "Static!", focalisé sur l'énergie et le design durable. Le problème, c'est qu'elle n'existe a priori qu'à l'état de prototype ; mais cela reste une belle idée, et si elle se commercialise, on vous tiendra au courant !

+ d'infos : Static!

Emissions de CO2: 7 pays de l’UE pour une baisse de 30%

Article précédent

OGM : l’autorisation des cultures n’aura pas lieu

Article suivant

Tu pourrais aussi aimer

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.