Economie d'énergie

Une nouveauté vieille comme le monde

Avec quelques 20 millions de ces boîtiers qui équipent les foyers en France et la quasi-totalité du territoire qui peut désormais avoir accès à l'internet haut-débit, cette décision tombe plutôt bien. Un accord a donc été signé entre Chantal Jouanno, la Fédération Française des Télécom, et Nathalie Kosciusko-Morizet (actuelle chargée du développement numérique, et ancienne Secrétaire d'Etat à l'Ecologie) pour que la consommation énergétique globale des télécommunications se stabilise en 2012, et baisse même de 10% d'ici 2020, malgré le probable doublement (et plus) du nombre de box ADSL en France et la croissance du secteur.

Un bête bouton on/off installé sur chaque nouvelle box ADSL pourrait contribuer à cela. Prenons un exemple simple et classique : une famille composée de 2 parents et 2 enfants. Une box ADSL équipant ce foyer est inutilisée (et donc en veille) la nuit, et une majeure partie de la journée (travail, école, et tout ça…). Le calcul reste le même que celui effectué depuis des années : individuellement, éteindre sa box quand elle est inutilisée ne changera pas la face du monde puisque la consommation d'énergie de l'appareil en veille est minime. En revanche, si on multiplie cette consommation par 50 millions (soit le nombre total de box ADSL qui seront en circulation en 2020), l'économie d'énergie devient conséquente. Les opérateurs se contenteraient d’équiper leurs nouveaux boîtiers de ce système, et il ne serait en aucun cas question de remplacement du parc dans son ensemble.

Reste une question : Pourquoi diable aucun opérateur n'a-t-il jamais pensé à équiper ses appareils d'un bouton marche/arrêt, comme le sont tous les appareils électriques utilisés quotidiennement depuis au moins 50 ans ???

Recyclage : l’expo insolite

Article précédent

Le ballon de basket écolo

Article suivant

Tu pourrais aussi aimer

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.