PETROLE

Le pétrole est une huile minérale piégée sous terre composée pour majorité d'hydrocarbures et utilisée massivement depuis le milieu du 19ème siècle comme source d'énergie. Mais son exploitation dans des gisements terrestres ou offshore (en haute-mer) et son transport provoquent régulièrement des catastrophes...

Lire la suite

Le pétrole est une huile minérale piégée sous terre composée pour majorité d'hydrocarbures et utilisée massivement depuis le milieu du 19ème siècle comme source d'énergie. Mais son exploitation dans des gisements terrestres ou offshore (en haute-mer) et son transport provoquent régulièrement des catastrophes environnementales de grande ampleur et sa consommation dans l'industrie ou le secteur automobile est à l'origine d'une grande partie des émissions mondiales de CO2. L'exploitation de ce liquide surnommé "or noir" remonte à l'année 1859 quand le Colonel Drake, aux Etats-Unis, a bâti le premier puits de pétrole de l'histoire. Depuis, le procédé s'est amélioré et des études ont démontré que les plus grandes réserves de la planète ne se trouvent non pas dans le sous-sol américain, mais en Arabie Saoudite et dans les pays du Golfe Persique en général (Iran, Emirats Arabes-Unis, Koweit, Irak…) qui en tirent des revenus gigantesques.

Le pétrole a pris une place telle que les fluctuations du prix du baril (l'unité utilisée pour quantifier le pétrole, de 159 litres chacun) peuvent se répercuter sur l'ensemble de l'économie, ce qui s'est passé en 1973 et 1979 lors des "chocs pétroliers". En plus de causer des catastrophes, le pétrole est parfois la source de conflits armés : la première Guerre du Golfe en 1991 trouve ainsi sa cause dans un conflit pétrolier initial entre l'Irak et le Koweit. Quant à la seconde Guerre du Golfe, si les Etats-Unis ont attaqué l'Irak en prétextant que le pays développait des armes de destruction massive, il s'agissait en fait de tenter de contrôler les ressources pétrolières de la région, vitales pour les Américains. Tout cela ne sera bientôt plus qu'un mauvais souvenir : les scientifiques prévoient un tarissement des réserves mondiales de pétrole d'ici un demi-siècle.

Fermer