EMISSIONS DE CO2

Les émissions de CO2 dans l'atmosphère peuvent être d'origine naturelle ou provoquées par l'Homme. Avant la Révolution Industrielle, les émissions de CO2 étaient d'origine naturelle et négligeables : respiration humaine, rejet des arbres, incendies de forêts qui rejettent d'un seul coup tout le gaz carbonique...

Lire la suite

Les émissions de CO2 dans l'atmosphère peuvent être d'origine naturelle ou provoquées par l'Homme. Avant la Révolution Industrielle, les émissions de CO2 étaient d'origine naturelle et négligeables : respiration humaine, rejet des arbres, incendies de forêts qui rejettent d'un seul coup tout le gaz carbonique emprisonné durant la croissance des arbres… Depuis le XIXe siècle et l'avènement de l'industrie lourde, ajouté au "tout-voiture" de nos sociétés actuelles, le volume des émissions de CO2 a explosé. A tel point que depuis quelques décennies, ces émissions ont entraîné le phénomène de réchauffement climatique. Pour enrayer ce changement global aux conséquences multiples (bouleversements climatiques, hausse du niveau des mers…), la communauté internationale a tenté, avec le protocole de Kyoto signé en 1992, de s'engager sur un seuil d'émissions globales à ne pas dépasser, et qui engagerait les pays signataires sur une période de 20 ans.

Mais avec la fin de cette période, il semble désormais difficile qu'un nouvel engagement du même genre soit signé, ou alors il s'agirait d'un accord faible, qui se passerait des trois superpuissances de demain. Car entre temps la Chine est devenue un géant mondial et rechigne à limiter sa croissance économique pour l'environnement ; les Etats-Unis, bien qu'ayant signé le protocole de Kyoto, ne l'ont jamais ratifié et donc jamais appliqué ; quand à l'Inde, à qui les spécialistes prévoient un boom économique, elle a de grandes chances de raisonner comme la Chine. En attendant d'éventuelles signatures, et malgré toutes les belles paroles, les émissions de CO2 ne cessent de grimper et ont signé, en 2011, un nouveau record historique avec 34 milliards de tonnes émises, soit 2,5% de plus que l'année précédente. Il est temps de bouger.

Fermer

Page 1/13 |