Eco-mobilité

Aptera : la voiture électrique du futur

 

 

Un coup d'oeil sur sa ligne pour commencer : 2 roues devant, 1 roue derrière, une forme d'avion. On se croirait dans un film de Fantomas. Cependant, sa forme n'est pas que secondaire, puisqu'elle est étudiée pour présenter le moins de résistance à l'air possible, et ainsi utiliser un minimum d'énergie pour sa propulsion.

Construite par une firme californienne, elle présente tout le confort demandé par les clients américains, et notamment un porte-gobelets XXXL à portée de main du conducteur. Mais cette voiture est aussi un modèle d'éco-conception : les sièges et les tapis de sol sont fabriqués dans une matière qui résulte du recyclage des bouteilles et des gobelets en plastique, et les teintes de la voiture sont obtenues grâce à des colorants naturels.

Des cellules photovoltaïques sur le toit de l'engin permettent d'alimenter chauffage ou climatisation, et de garder une température constante et agréable à l'intérieur de l'habitacle.

Comme une voiture normale, la sécurité est optimisée en cas d'accident, et quelques petites touches de confort moderne viennent agrémenter le véhicule : on citera par exemple une connectivité Smartphone qui permettra à la voiture de lire directement vos listes de lecture favorites.

Au niveau des performances, la voiture pourrait rouler à une vitesse maximale de 130 km/h et le temps de charge complète de sa batterie est de 8 heures sur une prise standard américaine, soit du 110V.

Si vous voulez vous démarquer de la masse, une voiture électrique sur 3 roues, en forme d'avion, avec des portes papillon devrait vous satisfaire. Il est possible de la précommander sur le site du constructeur moyennant un paiement de 500 dollars. Si vous êtes tentés, c'est par ici.

+ d'infos : www.aptera.com

Ecolean : Dis papa, c’est quoi cette feuille de lait ?

Article précédent

Philips s’intéresse au bien être dans les villes.

Article suivant

Tu pourrais aussi aimer

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.