ONG mon amour

Les Initiatives Océanes 2014

La nouvelle semaine vient de débuter et, déjà, vous pensez au week-end prochain. Si vous aimez prendre l'air tout en vous rendant utile, une participation aux Initiatives Océanes, organisées du 20 au 23 mars, vous tend les bras. Les Initiatives Océanes, c'est une manifestation organisée par la Surfrider Foundation qui consiste à réunir des bénévoles pour débarrasser les plages (voire même les abords des rivières ou des lacs) des déchets qui s'y amassent. A chaque édition, des milliers de personnes issues de différents réseaux (associations, entreprises, scolaires, ou particuliers) se réunissent dans les centaines de points de collecte préalablement répertoriés en France et soulagent pendant quelques heures les plages de leurs déchets.

Cette année encore, les Français ne sont pas les seuls à se mobiliser contre la pollution littorale, même si notre pays est celui qui recense la plus grande mobilisation : ainsi, nos voisins européens entrent dans la danse, et des Initiatives Océanes auront lieu un peu partout sur la planète, du Mexique au Canada, en passant par le Brésil, Madagascar, ou la Polynésie.

Mais revenons en France, où la communication autour de l'événement aura été plutôt marquante. Le slogan retenu est : "Jeter par terre, c'est jeter en mer", avec cette idée que tout déchet jeté sur le trottoir d'une ville éloignée des côtes pourra finir, via les égouts ou par la grâce d'un vent favorable, dans une rivière, puis un fleuve, puis la mer ou l'océan. Ne pas jeter ses déchets par terre n'est pas une consigne limitée aux villes côtières, mais qui doit s'appliquer à chaque citoyen.

Et pour accompagner son slogan 2014, la Surfrider Foundation s'est associée au choeur masculin "Les marins d'Iroise", qui a enregistré 3 titres écrits et composés spécialement pour l'occasion : "Ramasse ton mégot", "La balade du sac plastique", "Et vogue la canette". Ce sont d'ailleurs Les marins d'Iroise qui ont l'honneur d'illustrer l'affiche officielle des Initiatives Océanes 2014, dans deux visuels en forme de pochettes de vinyle.

Nous vous laissons apprécier tout cela ci-dessous et vous renvoyons vers le site de la Fondation pour dénicher l'opération de ramassage la plus proche de chez vous, dont les organisateurs attendent impatiemment de vos nouvelles.

 

Mon snowboard en carton

Article précédent

Le label EcoLeaders de Trip Advisor

Article suivant

Tu pourrais aussi aimer

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.