Eco-mobilité

Scubster, un pédalo sous-marin

Crédit photo : Terence Dewaele

Stéphane Rousson s’est lancé dans la construction d’un sous-marin à pédales, avec pour objectif une participation à une course aux Etats-Unis en 2011. Le pédalier est relié à deux hélices amovibles placées sur les flancs de l’engin, et permet d’avancer à une vitesse de 8 khm/h, deux à trois fois plus vite qu’un plongeur normal.

Une fois immergé, le scubster se remplit d’eau (obligeant le pilote à porter un équipement de plongée), et remonte naturellement dès que le pédalage s’arrête.

A la recherche de capitaux, le concepteur du scubster aimerait rendre sa cabine étanche et résistante à la pression, et pouvoir plonger sans son accoutrement. Des entreprises du milieu, et d’autres partenaires comme l’école d’ingénieurs de Brest, ont déjà rejoint l’aventure. Si cela vous tente, rendez-vous sur www.scubster.org

Ci-dessous, un reportage du JT de 20h de TF1 du 28 juillet 2010. Vous y découvrirez le Scubster et les acteurs du projet.

 

Les étudiants ont du talent

Article précédent

Lov Organic : le thé bio venu du froid

Article suivant

Tu pourrais aussi aimer

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.