Eco-mobilité

Vélo électrique : le nouvel i-flow de Matra

Le
saviez-vous ? La France est le 4ème marché mondial de vélos. Alors avec
le nouvel été, et l’inévitable nouvelle vague de chaleur, pourquoi
aller mourir de chaud dans les transports en commun quand on peut
prendre l’air en vélo ?

Et pour prendre l’air en vélo, tant qu’à
s’équiper, autant le faire avec le dernier né de la gamme de vélos électriques Matra : le
iFlow. Un cadre d’un seul tenant offre à l’engin une résistance aux
chocs augmentée
. De même, la batterie amovible peut se mettre où bon
vous semble pour ne pas gêner l’athlète que vous êtes pendant l’effort.
La selle à mémoire de forme et à double suspension vous assurera un bon
maintien du dos et des trajets en classe confort
. Même le garde-boue a
son argument qui pourrait faire pencher la balance : il supporte
jusqu’à 40 kilos et vous permet ainsi d’emmener un enfant, une personne
très maigre, voire même des sacs de charbon.

Le moteur offre 3
modes d’assistance au pédalage, ainsi qu’un mode "boost" permettant
d’atteindre la vitesse de 25 km/h. Avec une autonomie de 50 km, la
batterie est totalement rechargeable en 6h, mais une charge de 3h
permet d’atteindre 80% de la charge totale. Pour les autres options, on
trouve un antivol intégré au vélo, ainsi qu’un système d’éclairage à
LED d’une puissance deux fois supérieures à ce qu’il se fait sur les
vélos classiques.

Côté matériau et construction, ne vous en
faites pas. Le vélo a été imaginé et assemblé par les équipes de Matra
à Romorantin
(Loir et Cher) ce qui réduit ainsi l’empreinte carbone du
produit. Et le vélo, comme l’ensemble de ceux de la gamme Matra, est
recyclable à 95%. Vous pourrez le trouver dès ce mois de juillet 2010
pour un prix légèrement supérieur à 2000€.

Et Dieu créa le sac Bardot

Article précédent

Coupe du Monde des filles (3/4) : 5 histoires naturelles en DVD

Article suivant

Tu pourrais aussi aimer

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.